About my work

Sculptures sur la thématique de l’Arbre.

Mon travail de sculpture est construit patiemment à partir d’éléments tournés, entre le minéral et le végétal. Il a comme point d’ancrage les « arbres ». S’en extraient toutefois des présences issues d’univers oniriques, qui parlent selon l’âge de ceux qui les observent de Miyazaki ou des contes fantastiques d’Andersen.
L’arbre comme départ du chemin … Autour de moi, la nature de mon lieu aimé la Valette, où face à l’atelier, les châtaigniers sont là depuis 300 et 400 ans, les chênes aussi très vieux et tous se dressent et me parlent, chaque hiver surtout, quand ils m’offrent leurs personnalités franches et délicates.. c’est là que je communique avec eux, pendant ces 3 ou 4 mois où déshabillés de leurs parures d’été, ils forcent mon regard, chaque jour, renouvelé..
Les cuissons Yakishime (dans le four à bois Anagama) de terres brutes que je prépare pour chaque arbre suivant des mélanges particuliers, accentuent la marque « des origines » par les cuissons longuement muries de 4 à 6 jours. Les couleurs sont le résultat unique de la fusion des terres pour chaque arbre choisies et des cendres des bois durs ou tendres, brulés à certains moments de la cuisson.. La saison, la lune, la qualité des bois et l’enthousiasme des cuiseux font le reste…

Pièces des Thés (Japon-Chine-Corée)

Cuissons en four à bois Anagama (à flamme directe) de 4 à 6 jours pour les shinos sur grès dans le style traditionnel japonais adapté à mon style personnel, les porcelaines et les sculptures cuits en yakishime/cendres naturelles sur terres brutes. Egalement travail sur l’Oribe pour lequel j’ai fait des recherches au retour de mes résidences au Japon.. La plupart de mes pièces sont tournées, généralement déformées, gravées, découpées avec des outils que j’ai créés pour mes besoins. Je respecte les techniques japonaises que j’ai apprises et je les pratique dans le développement de ma propre démarche. Les pièces sont émaillées avec des shinos dont j’ai cherché les recettes qui me satisfont pour la cuisson anagama ou la cuisson en four Feller (gaz-bois). Les porcelaines sont directement cuites après biscuit en Yakishime dans l’Anagama, sans émail, engobe ou colorant et les tons obtenus violets, orange, rose dépendent uniquement des qualités des cendres fondues pendant la cuisson et du moment où on les brûle.. Je produis mes propres grès à partir de mélanges d’argiles mixés avec des feldspaths sauvages, et des sables que je cueille autour de mon atelier, dans la campagne.

TEAWARE & SCULPTURES (shino and Anagama)
 

I respect traditional Asian style (Japan, China, South Korea) and express my personal aesthetical vision. My inspiration comes definitely from Asia, particularly in my wish to “serve tea”. I feel the same pleasure when creating tea bowls and cups as the spiritual state that one feels and shares during a Tea Ceremony. Creating beauty sustains the soul. Most of my pieces are turned on the wheel, generally shaped, sculpted, cut out with tools which I created for my own use. I do hope they don’t only have a body but also a soul which is my main concern. Some of tea cups shown is glazed with Shino, some others are made with porcelain or stoneware directly fired without glazing, slipware or coloring and the broad color palettes of purple, orange, pink depend on the quality of the ashes produced during the firing, the moment they are burnt and the love and soul I put in it. I produce my original stoneware’s clay by mixing clays with wild feldspaths and sands which I collect in the countryside surrounding my studio. The central theme of my sculpture work is “trees”. I’m giving them a body patiently with turned-on-the-wheel elements, half way between mineral and vegetal. The Yakishime firing in the Anagama wood kiln of rough clays prepared for each tree according to special mixing, emphasizes the traces of the origin. The colors are the result of the unique fusion of the chosen clays and the ashes of the wood, hard or tender, burnt at specific moments of the firing. The season, the moon, the quality of the wood and the enthusiasm of the « kiln-feeders » do the rest … My love for trees comes probably from all the 300-400 years old chestnut and oak trees next to my beloved home “La Valette” facing my studio. All these trees are standing up and talking to me, especially in the winter, when they show their ingenuous and delicate personality. They seem to come out from a world inspired by Miyazaki’s movies or Hans Christian Andersen’s fairy tales…who knows?..

Patricia Cassone